Home > Actualités > Côte d’Ivoire : Rencontre de l’ANASEMCI avec le Groupe de la BAD pour la promotion de la production et de la diffusion des semences de qualité

Côte d’Ivoire : Rencontre de l’ANASEMCI avec le Groupe de la BAD pour la promotion de la production et de la diffusion des semences de qualité

 

  • La politique semencière en Côte d’Ivoire

La politique semencière en Côte d’Ivoire vise à assurer la sécurité alimentaire et la compétitivité agricole du pays.

Elle repose sur trois axes principaux :

  • Réglementation du secteur semencier ;
  • Renforcement des capacités des acteurs de la filière ;
  • Promotion de la production et de la diffusion des semences de qualité.

La politique semencière s’inscrit dans le cadre du Programme national d’investissement agricole (PNIA) qui prévoit un budget de 2 milliards de dollars pour le développement du secteur agricole ivoirien entre 2012 et 2015.

Dans le cadre de l’axe 3 portant sur la promotion de la production et de la diffusion des semences de qualité, l’Association Nationale des Semenciers de Côte d’Ivoire (ANASEMCI) a été reçue par le Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD), suite à une demande d’audience formulée par le Président de l’ANASEMCI, Monsieur Diby AZI Kouassi Léopold.

  • Point de la rencontre Groupe de la BAD et l’ANASEMCI

La rencontre a été présidée par Monsieur Eklou ATTIOGBEVI-SOMADO, Chef de Division de l’Afrique de l’Ouest du Département de l’Agriculture et de l’Agro-industrie. Monsieur BIKABI Aimé et Mme Koné Cécile ont également pris part à cette réunion pour le compte de la BAD.

La délégation de l’ANASEMCI a été conduite par son Président accompagné de son Conseiller Technique, Monsieur Yapi Patrice N’CHO et Monsieur Serge ASSUI, le Directeur Exécutif.

L’ordre du jour a porté sur la présentation de la Campagne Nationale d’information et de Sensibilisation à l’importance et l’impact de la semence pour la transformation du monde agricole et rural et de l’économie nationale initiée par l’ANASEMCI.

Avant tout propos, le Président de l’ANASEMCI a vivement remercié Dr AKINWUMI ADESINA, Président du Groupe de la BAD pour la présente opportunité offerte à son association ainsi que les actions entreprises par son Institution pour le financement du développement agricole en Afrique.

Par la suite, Monsieur Diby a présenté sa principale motivation ainsi que les principales missions de sensibilisation de l’Association du monde agricole à l’importance de la semence dans le développement socio-économique de la Côte d’Ivoire.

Ce qui a conduit Monsieur Eklou à partager avec ses interlocuteurs quelques informations sur le programme Technologies pour la transformation agricole africaine en anglais Technologies for African Agricultural Transformation (TAAT).

TAAT vise à augmenter la production alimentaire de 100 millions de tonnes et à sortir 40 millions de personnes de la pauvreté d’ici 2025. Le programme déploie des technologies à grande échelle le long de neuf chaînes de valeur de produits de base : maïs, riz, blé, haricot riche en fer, manioc, patate douce à chair orange, sorgho/mil, élevage et aquaculture.

Aussi, le représentant de la BAD a souhaité pleins succès à la réalisation des activités et prodigué des conseils à l’Association pour qu’elle puisse jouer son rôle de veille citoyenne à l’élaboration des politiques agricoles notamment dans la prise en compte des semences de qualité lors de leur conception.

Comme diligences, il a été demandé à l’ANASEMCI de partager les documents suivants au groupe de la BAD, à savoir :

  • une copie des documents officiels de l’Association
  • une synthèse des différentes présentations faites par le Président
  • un résumé du Programme annuel d’activités 2023 de l’ANASEMCI

 

Source : ANASEMCI

 164,073 Nombre de vue,  2 Vue du jour

Leave a Reply

?>