Home > Actualités > Côte d’Ivoire: Lancement par Fairtrade, ECOOKIM et Mars du nouveau programme d’amélioration des moyens de subsistance au profit de 5000 producteurs de cacao d’ici 2030

Côte d’Ivoire: Lancement par Fairtrade, ECOOKIM et Mars du nouveau programme d’amélioration des moyens de subsistance au profit de 5000 producteurs de cacao d’ici 2030

RETOUR SUR LE LANCEMENT DU PROGRAMME LEAP

Le Mercredi 12 Octobre 2022, à l’Hôtel Tiama d’Abidjan, s’est tenue la cérémonie de lancement du Programme LEAP (Livelihood Ecosystem Advancement Program), sous la présence effective du Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, son Excellence Monsieur Kobenan Kouassi Adjoumani, parrain de ladite manifestation.

Le Programme LEAP en français, Programme d’Avancement des moyens de Subsistance et des écosystèmes, a été initié conjointement par les agriculteurs membres d’ECOOKIM, les sociétés Mars et Fairtrade.

L’objectif de LEAP est d’aider plus de 70% des producteurs de cacao bénéficiaires du projet à atteindre un revenu de subsistance d’ici 2030.

La stratégie LEAP s’est inspirée des expériences de plus de 10 ans de collaboration entre les partenaires du projet. Aussi, le programme entend remédier aux défaillances passées du marché et améliorer durablement les résultats pour les agriculteurs.

Aujourd’hui, la plupart du cacao est cultivée dans de petites exploitations familiales qui ont peu accès à l’électricité, à l’eau potable, à des routes fiables ou à des écoles de qualité.

A ces défis s’ajoutent les effets négatifs du changement climatique et les défaillances persistantes du marché, telles que la déconnexion des systèmes financiers formels, les pratiques de gestion coopérative sous-développées et le manque de sources de revenus alternatives pour compenser la volatilité du marché.

Le programme LEAP construit sur une période de cinq (5) ans, vise à améliorer de façon significative la vie de 5000 producteurs et 36000 membres de leurs ménages. Pour l’atteinte d’un revenu décent pour les producteurs d’ici 2030, l’intervention du programme LEAP portera sur les domaines suivants :

  • le renforcement des capacités des coopératives et des producteurs ;
  • la diversification des revenus, avec un focus sur l’autonomisation des femmes ;
  • l’accès aux marchés et aux financements

En effet, les résultats de la présente initiative seront utilisés pour créer un modèle d’interventions qui peuvent être mises à l’échelle de la chaîne d’approvisionnement du cacao.

DECLARATION DE PARTICIPANTS

  • Monsieur Kobenan Kouassi Adjoumani, Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural a exprimé ses encouragements et félicitations de l’État de Côte d’Ivoire aux partenaires du Programme dont les objectifs sont en étroit alignement avec ceux du Gouvernement
  • Mme Aminata Bamba, Responsable du développement durable chez ECOOKIM, a déclaré : « Les agriculteurs savent peut-être mieux que quiconque ce qu’il faut faire pour améliorer leurs cultures et leurs moyens de subsistance, mais ils n’ont peut-être pas le soutien du marché pour opérer ces changements. »
  • Mme Anne-Marie Yao, Directrice des affaires publiques de Mars pour l’Afrique de l’Ouest a mentionné : « Notre objectif de créer une chaîne d’approvisionnement en cacao plus inclusive, moderne et durable ne peut être atteint que si les agriculteurs sont justement récompensés pour leur rôle crucial dans la production du cacao utilisé dans les marques de chocolat bien-aimées »

 44,910 Nombre de vue,  2,420 Vue du jour

Leave a Reply

?>