Home > Actualités > Côte d’Ivoire : Lancement par le Ministre Souleymane Diarrassouba des études stratégiques pour le développement de cinq (5) clusters industriels

Côte d’Ivoire : Lancement par le Ministre Souleymane Diarrassouba des études stratégiques pour le développement de cinq (5) clusters industriels

De nos jours, la tendance des économies modernes est axée davantage sur la connaissance, l’innovation et l’industrie et basées sur les modèles organisationnels en s’adaptant à la concurrence. Cette vision, le gouvernement ivoirien entend la traduire en acte en optant pour une approche de développement des clusters industriels.

Le cluster industriel est un ensemble d’unités industrielles regroupées autour d’un secteur ou d’une filière donnée.

Pour y arriver, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des Pme, Souleymane Diarrassouba, a procédé, le jeudi 30 mars 2023, à Abidjan-Plateau, au lancement des études stratégiques de développement de cinq (5) clusters industriels en Côte d’Ivoire sur une période de quatre mois.

C’était en présence de plusieurs patrons d’entreprise et de représentants diplomatiques. En effet, les clusters sont des ensembles d’unités industriels regroupés autour d’un secteur ou d’une filière donnée. Ils se caractérisent par un réseau d’entreprises industrielles et d’institutions proches géographiquement et interdépendantes liées par des métiers, des technologies et des savoir-faire.

Ces études devraient également permettre d’identifier des pôles économiques régionaux de développement qui seront conçus sous forme de clusters pour attirer les entreprises, en leur offrant des conditions de compétitivité de niveau international.

Faisant la genèse du projet, le ministre Souleymane Diarrassouba a relevé que le Plan National de Développement (PND) 2021-2025 définit sept clusters prioritaires stratégiques, sur lesquels, des champions nationaux peuvent émerger et où les investissements étrangers doivent pouvoir se concentrer.

Il s’agit de l’agro-industrie, le textile (vestimentaire et ameublement) et accessoires, la chimie et plasturgie, les matériaux de construction, d’ameublement et d’équipement, l’emballage, la pharmacie et la fabrication de pièces détachées, assemblage de véhicules de spécialité.

Dans le cadre du développement de ces clusters, le Ministre a précisé que son département ministériel a entrepris des actions visant à élaborer des stratégies assorties de plans d’actions cohérents en vue d’orienter l’action gouvernementale.

Les premières initiatives ont permis, a-t-il expliqué, à l’élaboration des stratégies de deux clusters, à savoir le cluster textile par le Cabinet Gherzi avec l’appui de Tony Blair Institute (TBI) et le cluster de la fabrication de pièces détachées, d’assemblage de véhicules de spécialité par le Cabinet sud-africain B&M Analysts.

Pour l’élaboration des stratégies des cinq clusters restants, deux cabinets ont été recrutés sur une base compétitive, conformément à la procédure des marchés publics, pour la réalisation des études stratégiques.

Il s’agit du groupement de cabinets ES Partners et Ylancia pour les clusters agro-industrie et industrie pharmaceutique et du Cabinet deloitte pour les clusters chimie-plasturgie, matériaux de construction, d’ameublement et d’équipement, et emballage.

Souleymane Diarrassouba a réitéré ses félicitations et encouragements aux cabinets retenus pour la réalisation de ces études importantes pour le Gouvernement.

« Ces actions de développement sont le fruit du choix judicieux qu’a fait le Président de la République, SEM. Alassane Ouattara, de les inscrire dans la réflexion stratégique, à travers l’élaboration des différents Plans Nationaux de Développement (PND) successifs dont le dernier en cours de mise en œuvre sur la période 2021-2025, d’un montant de 59.000 milliards de FCFA, consacre l’industrie comme pilier essentiel de la transformation structurelle de l’économie ivoirienne », a soutenu le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME.

Tidiane Boye, Représentant Résident de l’ONUDI et les deux cabinets sélectionnés ont fait des présentations sur l’écosystème des clusters et leurs méthodologies de travail et ce, en présence des représentants du secteur privé, du corps diplomatique et de l’administration publique.

Source : Fraternité-Matin, AIP, Ministère du Commerce et de l’Industrie, Abidjan.net

 

 168,225 Nombre de vue,  2 Vue du jour

Leave a Reply

?>